Helmholtz Zentrum München utilise MBioLIMS BioBanking® pour gérer la biobanque GPPAD dans le cadre d’essais cliniques de prévention primaire du diabète de type 1 sur plusieurs sites en Europe
17 mai 2018
Montrer tous

Le système informatique de gestion d’échantillons biologiques MBioLIMS BioBanking® à la nouvelle biobanque CRYO-LEA

Le taux de survie de la leucémie infantile s'est considérablement amélioré. Cependant, il a été constaté en parallèle une augmentation des séquelles à long-terme dues à la maladie et aux traitements reçus chez ces survivants. Une première approche, pour mieux comprendre ces séquelles et développer une stratégie précise visant à réduire ces effets secondaires à long terme (syndrome métabolique, cardiomyopathie, tumeurs secondaires, ostéonécrose…), nécessite l'identification de leurs incidences et des facteurs de risque détectables cliniquement au niveau génétique.
CRYO-LEA : création d'une nouvelle biobanque dans le domaine de la leucémie
La cohorte française LEA (Leucémie de l’Enfant et de l’Adolescent) a été lancée en 2004 afin d’évaluer de manière prospective l’état de santé à long terme des survivants de leucémie infantile traités après 1980. En résumé, des données cliniques et de qualité de vie sont collectées au cours de visites médicales spécifiques à des dates prédéfinies, commençant un an après la fin des traitements et à plusieurs reprises par la suite.
Pour permettre l’exploration génétique de ces effets à long terme, une première étape cruciale est de constituer une collection biologique adéquate associée à la base de données LEA.
L’expertise et le savoir-faire de CRYOSTEM, se traduisant par un réseau logistique établi et opérationnel, la qualité et l’homogénéité de ses échantillons ainsi que la certification ISO 9001 de la coordination et du management des partenaires, sont quelques-uns des outils clés sur lesquels LEA s'appuie afin de constituer sa collection biologique.
CRYOSTEM a déjà fait ses preuves en constituant une biobanque nationale et standardisée de plus de 5 600 patients et de près de 200 000 échantillons disponibles dédiés aux complications de la greffe de cellules souches hématopoïétiques.
Modul-Bio joue un rôle majeur en déployant un BIMS (Biobank Information Management System) fonctionnel et adapté aux spécificités de la biobanque, centralisant un grand nombre d'échantillons et de données (...)
MBioLIMS BioBanking®, système complet de gestion de données biologiques pour CRYO-LEA
Modul-Bio a fourni le logiciel MBioLIMS BioBanking® pour gérer et centraliser les informations concernant les patients et les échantillons de cette biobanque.
Ces ressources biologiques et leurs données associées pourront être utilisées à des fins de recherche médicale, notamment sur la susceptibilité génétique.
Les données des patients intégrés dans la cohorte LEA incluant leurs données biologiques sont stockées de manière sécurisée. Les utilisateurs de la base de données sont uniquement autorisés à consulter les données concernant leurs centres. Les 23 centres participants peuvent travailler indépendamment sur les données des patients et des échantillons, et enregistrer les différents échantillons recueillis.
Le logiciel est configuré pour proposer automatiquement les échantillons attendus en fonction des traitements utilisés pour traiter la leucémie d’un patient.
Un profil de supervision est capable de gérer et analyser les données de tous les sites. Le MBioLIMS BioBanking® constitue ainsi une source d’information centralisée puissante qui peut être interrogée et permettre l’édition de rapports sur toute information spécifique.
Le consentement du patient est conservé dans le système conformément à la nouvelle réglementation générale européenne sur la protection des données (RGPD), ainsi le logiciel répond de manière appropriée en cas d'absence ou de retrait du consentement.
Le MBioLIMS BioBanking® garantit un historique « auditable » et automatisé du cycle de vie des échantillons tout en assurant une haute traçabilité et mettant à jour le statut des ressources biologiques au cours de leurs traitements et leurs mises à disposition.

La constitution de la collection biologique CRYO-LEA est une étape cruciale. Les inclusions des patients LEA dans la biobanque CRYOSTEM ont commencé au cours de l'été 2018.

« Modul-Bio joue un rôle majeur en déployant un BIMS (Biobank Information Management System) fonctionnel et adapté aux spécificités de la biobanque, centralisant un grand nombre d'échantillons et de données, utilisés ultérieurement dans des études génomiques pour identifier les facteurs génétiques responsables d'effets secondaires tardifs », déclare le Dr. Émilie Robert, chef de projet pour CRYO-LEA.

À propos de CRYOSTEM

Soutenue initialement par la Société Francophone de Greffe de Moelle et de Thérapie Cellulaire (SFGM-TC), CRYOSTEM est l’unique biobanque en Europe dédiée à ses débuts à la maladie du greffon contre l'hôte, puis élargie depuis 2016 à toutes les complications de la greffe de cellules souches hématopoïétiques.
L’objectif est d’accélérer la découverte de biomarqueurs, la mise au point de traitements adéquats et d’améliorer la prise en charge des patients greffés. Le réseau CRYOSTEM regroupe 33 unités de greffe et 23 centres de ressources biologiques (CRB) répartis sur l’ensemble du territoire français et permet de prélever des échantillons sur des patients et des donneurs avant et après la greffe.